Risques, inceretudes et leurs impacts : le discours de la méthode

Kloza, D. (Speaker)

Activity: Talk or presentationTalk or presentation at a conference

Description

On parle beaucoup des « nouvelles » méthodes pour aborder les défis sociétaux provoqués par les temps modernes, comme – par exemple – la gestion du risque ou l’analyse d’impact. On voit ces méthodes, parmi d’autres, dans les domaines de l’assurance, de la gestion d’entreprise, de l’environnement, du développement de la technologie et de la lutte contre le crime et le terrorisme. Depuis environ trois décennies, la protection (ou : la gouvernance, la gestion) de l’éthique, de la vie privée et des données personnelles a été aussi soumise à ces « nouvelles » méthodes. Avec l’entrée en vigueur du Règlement General sur la Protection des Données Personnelles (25 mai 2018), l’une de ces méthodes deviendra une obligation légale dans l’Union européenne (voir son Article 35).
Je ne veux pas analyser, ici, si cela a été un bon ou un mauvais développement. Par contre, je m’intéresse à la méthode, c’est-à-dire, à ces « nouvelles » méthodes pour aborder les défis sociétaux provoqués par les temps modernes. Dans ma vie professionnelle, je m’occupe d’étudier l’« analyse d’impact relatif à la vie privée » (qui est mieux connu en anglais sous le nom de : « privacy impact assessment »). Pendant les sept dernières années, j’ai observé beaucoup de confusion sur ces méthodes. Par exemple, la gestion du risque est souvent considérée comme étant équivalente à l’analyse d’impact. Ou, le concept du ‘risque’ est fréquemment vu comme quelque chose de très négatif, comme quelque chose à combattre. Ou encore, on part souvent du principe que l’on peut toujours mesurer le risque avec l’utilisation de chiffres seulement. A mon avis, la méthode est aussi importante que les risques, incertitudes et leurs impacts. En effet, ces idées fausses ont un impact profond sur l’efficacité de ces «nouvelles» méthodes.
Donc je propose, dans cette communication, un « discours de la méthode ». Je souhaite analyser (au moins) dix paradoxes de ces « nouvelles » méthodes avant de suggérer une liste de (au moins) quatre types de relations entre la gestion du risque et l’analyse d’impact pour mieux comprendre ces méthodes.
Period8 Dec 2017
Event titleVie privée, données personnelles et risques. Quels paramètres pour leur cohabitation à venir?
Event typeConference
LocationParis, France
Degree of RecognitionInternational