La différenciation modale : de l’actualisation guillaumienne à l'ancrage intégratif

Dan Van Raemdonck, Marie-Eve Damar

Research output: Chapter in Book/Report/Conference proceedingConference paper

Abstract

Au départ de la chronogénèse et des questions qu'elle soulève, et à partir d'un questionnement de type didactique (comment enseigner la différenciation modale, notamment la différence entre indicatif et subjonctif), les auteurs proposent de substituer à la notion d'actualisation, un peu ambiguë, celle d'ancrage des formes verbales par rapport à la personne et au temps. L'ancrage apparaît comme un concept explicatif unitaire, résultant tant de la conception sémantico-référentielle d'une communauté que de l'intégration par l'énonciateur de différentes prédications à l'intérieur des phrases qu'il construit.
Original languageFrench
Title of host publicationLe concept d'actualisation en psychomécanique du langage : Actes du XIIe colloque de l'AIPL
EditorsArabyan M., Bres J., Van Raemdonck D., Ponchon T., Tremblay R., Vachon-l'heureux P.
Place of PublicationLimoges
PublisherLambert Lucas
Pages219-233
Number of pages15
ISBN (Print)978-2-35935-004-3
Publication statusPublished - 2011
EventUnknown -
Duration: 1 Jan 2011 → …

Conference

ConferenceUnknown
Period1/01/11 → …

Bibliographical note

Arabyan M., Bres J., Van Raemdonck D., Ponchon T., Tremblay R., Vachon-L'Heureux P.

Keywords

  • morphosyntax
  • mood
  • chronogenese
  • actualization
  • anchoring
  • syntactic integration

Cite this