Law is not a science but the legal science is alive and kicking

Research output: Chapter in Book/Report/Conference proceedingChapterResearchpeer-review

261 Downloads (Pure)

Abstract

Ce chapitre propose de reprendre la question de la caractérisation de la « science juridique » à partir de la proposition qu’il s’agit d’un croisement de deux pratiques différentes dont il faut saisir les articulations. Non pas encore une formulation d’une « synthèse », elle aussi nécessairement générale, entre d’une part un Droit Normatif avec ses Règles et ses Valeurs, et de l’autre, une Science Descriptive avec ses Faits et sa Vérité, mais une exploration des contraintes concrètes d’une pratique résultante de l’articulation de deux autres pratiques. Pour décrire et comprendre le travail entrepris par les producteurs de « science juridique » passons-nous donc, ne fut-ce que par curiosité, défi ou impertinence, de l’ « épistémologie », la « méthodologie » et des « cadres théoriques », pour nous adresser le plus directement possible à se qui caractérise et contraint respectivement le travail des juristes et celui des scientifiques, et puis, mais en partant de là, à ce que peut donner et donne effectivement leur croisement.
Original languageFrench
Title of host publicationLes nouveaux chantiers de la doctrine juridique,
EditorsGeorges Azzaria
Place of PublicationMontréal
PublisherEditions Yvon Blais / Thomson Reuters Canada
Pages1-39
Edition2016
ISBN (Print)978-2-89730-274-0
Publication statusPublished - 2016

Fingerprint Dive into the research topics of 'Law is not a science but the legal science is alive and kicking'. Together they form a unique fingerprint.

Cite this