Les sites fortifiés

Mathieu Lançon, Dries Tys, Frans Verhaeghe, Pière Demolon (Editor)

Research output: Chapter in Book/Report/Conference proceedingChapter

Abstract

Vers la fin de l'époque romaine, les habitants - autochtones et nouveaux venus - des Flandres
belge et française se trouvaient confrontés à un paysage où les ouvrages de fortification ne faisaient
pas défaut : villes fortifiées (comme par exemple Arras, Bavay ou encore Tongeren (Tongres) et
Tournai en Belgique), castella et camps militaires fortifiés (comme par exemple à Oudenburg près
d'Ostende en Belgique). Nous savons que ces ouvrages étaient le résultat de la mise en place d'un
système de défense en profondeur au Bas Empire et qu'ils étaient encore très visibles et probablement
même plus ou moins utilisables à l'époque mérovingienne, voir même plus tard.
Original languageFrench
Title of host publicationLe haut Moyen Age dans le nord de la France
Subtitle of host publicationDes Francs aux premiers comtes de Flandres, de la fin du IVe au milieu du Xe siècle
EditorsPière Demolon
Place of PublicationDouai
PublisherArkeos
Pages87-91
Number of pages5
ISBN (Print)978-2-908038-61-3
Publication statusPublished - 2015

Bibliographical note

Pière Demolon

Keywords

  • 9th century

Cite this