Peuple, religion, obéissance ou multitude, désobéissance, liberté

Onderzoeksoutput: Meeting abstract (Book)

Samenvatting

Que signifie la biopolitique pour Agamben et Negri? Agamben lie ce concept à la souveraineté, au pouvoir d'exception, à la vie nue, à la sainteté, tandis que Negri fait une différence entre le biopouvoir oppressant de l'empire et la biopolitique libératrice, résistante et révoltante de la multitude. Ces énonciations diffèrent de celle de Foucault qui pourtant les a inspiré toutes les deux.
Le pouvoir biopolitique est interprété d'un côté comme la plus terrible oppression: la puissance et les vies humaines mêmes sont contrôlées, exploitées, mises au travail. De l'autre, la naturalisation du domaine politique montre la réciprocité et réversibilité des relations de pouvoir et crée ainsi un kairos: l'aspect essentiel ou naturel du pouvoir représente une force avec des potentialités de changement.
Le problème est de reconnaître cette vérité et de renverser les perspectives. On rencontre cette vérité dans plusieurs phénomènes actuels: dans les révolutions comme par exemple en Tunisie, ou dans l'immigration et la façon dont les pays d'accueil la gèrent.
Je veux commenter le problème du pouvoir biopolitique et les deux énonciations mentionnées par rapport à deux aspects:
1) Qu'est qu'un peuple versus la multitude, en prenant le cas de la Tunisie dans la diaspora (cfr. Sadri Khiari), et relier cette question aux concepts de démocratie d'Agamben et Negri;
2) la relation religion-obéissance versus la liberté de pensée et d'expression, appliquée à la révolution Jasmin en Tunisie et ce qui s'est passé et se passe encore, et relier cela à l'idée de profanation d'Agamben et l'idée de dis-utopie de Negri. Dans les deux aspects, les cas factuels exemplaires et les théories présentées, le droit qui est le pouvoir de la multitude, des gens communs, est en jeu. La complexité du problème est due au fait que les 2 aspects se mêlent toujours et se transforment l'un dans l'autre ce qui provoque une consolidation de la tendance dans un sens ou l'autre, c'est-à-dire soit vers justice sociale et liberté, soit vers exploitation et oppression.
Originele taal-2French
TitelUnknown
StatusPublished - 2013
EvenementUnknown -
Duur: 1 jan 2013 → …

Conference

ConferenceUnknown
Periode1/01/13 → …

Citeer dit